Assis sur le perron ce garçon

Publié le 27 Avril 2013

Assis sur le perron ce garçon
Qui livrait à l'abandon sa mélancolie
C'était moi
Qui se rêvait en Rimbaud, Morisson, Jésus Christ
En ressassant des mots d'amour aphone
C'était moi
Assis à côté tellement désinvolte
Le regard azuré l'assurance d'un colt
C'était toi
Tu n'avais qu'à sourire et la ville s'ouvrait
Et les filles de jouir et je disparaissais
Derrière toi

Les jeux sont faits on pouvait le penser
La vie serait ce coin d'éternité
Mais rien n'est fait rien n'est fait pour durer
Ni les joies ni les peines ni la fatalité
Non rien n'est fait rien n'est fait pour durer
Ni la chance ni les regrets
Ni même l'éternité

Non la vie n'est jamais aussi peu écrite
Le destin c'est du vent pas un monolithe
Tu le vois
Le tien n'a pas suivi ta ligne de chance
La faute à quoi à qui mais quelle importance
A la fois

Les jeux sont faits on pouvait le penser
La vie serait ce coin d'éternité
Mais rien n'est fait rien n'est fait pour durer
Ni les joies ni les peines ni la fatalité
Non rien n'est fait rien n'est fait pour durer
Ni la chance ni les regrets
Ni même l'éternité
L'éternité
L'éternité
L'éternité

On est sur le perron et cet homme assis
Qui pleure à l'abandon un bonheur maudit
C'est bien toi
Et moi qui n'était rien qu'un reflet de toi
Je te soutiens pour te tenir droit
Et tu vois

Les jeux sont faits tu pourrais le penser
La vie serait ce trou d'éternité
Mais rien n'est fait rien n'est fait pour durer
Ni les joies ni les peines ni la fatalité
Non rien n'est fait rien n'est fait pour durer
Ni la chance ni les regrets
Ni même l'éternité
Ni la chance ni les regrets
Ni même l'éternité

Grand et bel album de ...

KENT nouvel album "Le temps des âmes" Sortie le 4 mars 2013 www.kent-artiste.com

Rédigé par Greg Bod

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article